actuImage.php

Reichel - Crabos - SF v RM 92 - Les résumés

Reichel - Crabos - SF v RM 92 - Les résumés

2012/03/08

 

REICHEL - Stade Français 13-5 Racing Metro 92

 

Les Reichel ont manqué l'occasion de remonter au classement mais l'état d'esprit et l'engagement y étaient. Une note positive qui permettra de bien travailler et entrevoir la suite sous de meilleurs jours. "Cette rencontre représentait un derby, souligne Florent Guichard, l'entraîneur des Ciel et Blanc. Nous voulions faire bonne figure. Ce qui a été le cas. Il y a eu beaucoup d'engagements, de combats et je pense que nous pouvons être fiers de cette rencontre".

 

Dominant dans les phases statiques et notamment les mêlées fermées, le Racing ouvrait la marque par l'intermédiaire de son troisième ligne-aile, Simon Farvaques, qui aplatissait dans l'en-but parisien (20'). Mais ce sont les petits détails qui permettent aux équipes de sortir vainqueurs de telles rencontres. Et à ce petit jeu, les onze points manqués au pied par les Ciel et Blanc, ont fait défaut pour sortir vainqueurs de ce derby.

 

Revenus à 5-3 grâce à une pénalité, les Parisiens passaient devant en inscrivant un essai contesté et contestable, l'arbitre de la rencontre reconnaissant à l'issue de la partie avoir fait une erreur d'appréciation (10-5, MT). Les locaux aggravaient le score avec une nouvelle pénalité en seconde période et l’emportaient (13-5) lors de cette 11ème journée du championnat de France Reichel. "Ç'a été une rencontre très serrée, conclut Guichard. Il faut également noter le très bel état d'esprit des gars. Les jeunes, habituellement en Espoirs, redescendus pour l'occasion, ont parfaitement joué le jeu et cela est très positif".

 

À trois journées du terme de la saison, les Reichel Ciel et Blanc restent septièmes avec 17 points. Et l'occasion de rebondir rapidement leur sera donnée dimanche, lors du déplacement sur le terrain de l'AS Montferrandaise (15h00), solide leader de cette poule 1.

 

 

 

CRABOS - Stade Français 7-18 Racing Metro 92


Malgré un mauvais temps, les Crabos sont sortis vainqueurs du derby francilien face au Stade-Français, hier à Élancourt. "On fait une très belle entame de match, se réjouit Philippe Garcia, l'entraîneur des Racingmen. Nous inscrivons deux essais rapidement, ce qui nous permet de voir la suite sereinement".

 

En effet, dès la 12e minute de jeu, le talonneur Florian Leroy propulsait le ballon dans l'en-but adverse après un bon ballon porté. L'essai, non-transformé, permettait au Ciel et Blanc de bonifier la domination dont ils faisaient preuve en ce début de rencontre. Seulement cinq minutes après ce premier essai, Damien Buffard, arrière repositionné centre pour l'occasion, enclenchait la seconde et donnait une plus large avance après une course de 60 mètres. Tom Chanseau, centre et buteur des Crabos, qui, entre-temps, avait inscrit une pénalité, transformait l'essai (15-0, 17'). La mi-temps était sifflée sur le score de 18-0 après trois nouveaux points inscrit par Chanseau.

 

"La rencontre a été remportée lors du premier acte, résume Garcia. L'équipe s'est ensuite appuyée sur les bases du jeu pour gérer l'avance et l'emporter". Car, dans une deuxième période pleine, si ce n'est l'essai transformé par le Stade-Français, les Racingmen ont été très bons dans les secteurs de la touche, de la mêlée et "surtout en défense pour arrêter les attaques adverse", souligne Garcia.

 

Bien que la qualification pour la phase finale ne soit pas encore obtenue, Massy ayant encore une chance, cette nouvelle victoire est une bonne préparation avant un déplacement périlleux chez le leader Montferrandais, dimanche (15h00), pour le compte de la 12ème journée.

Rate this article

 
More articles

Your reactions

There are no comments

Add a comment

 
  All * fields are mandatory.

Next match

Saturday 30th September 8:45 pm

VS
Infos Billetterie