actuImage.php

BO vs RM 92 - À pile ou face...

BO vs RM 92 - À pile ou face...

Publié le 02/11/2013

Sous un déluge ne facilitant pas le jeu et les ambitions offensives, le Racing Metro 92 s'est incliné face au Biarritz Olympique 9-6. Les Ciel et Blanc, vent dans le dos, dominateurs en première période, n'ont pu trouver les solutions face à un adversaire qui jouait sans doute sa survie dans l'élite cette saison. (Crédit : Émilie Manchon).

 

 

L’an passé, la neige s’était invitée dans une rencontre qui avait vu les Ciel et Blanc l’emporter du côté d’Aguiléra, permettant au Racing de faire un pas de plus vers les barrages du championnat. Cette saison, les deux équipes se défiaient un peu plus tôt dans le Pays Basque et cette confrontation paraissait comme celle de tous les dangers pour les hommes du Président Blanco. Un nouveau faux pas, le dixième de l’exercice, pouvait anéantir tout espoir de maintient pour le Biarritz Olympique. Un nouveau revers, et les Basques voyaient le PRO D2 se diriger un peu plus, ne leur laissant que peu de marge de manœuvre ou sinon une quasi invincibilité sur le reste de la saison.

 

Et voilà qu’en ce samedi de début novrembre, c’était au tour du déluge de se présenter au soir de cette onzième levée de TOP 14. Et rien ne pouvait alors permettre aux deux formations de proposer du jeu malgré les quelques tentatives ou intentions. L’automne arrivée, le rugby ne s’en retrouvait pas gagnant comme l’avouait Dimitri Yachvili, auteur de tous les points basques de la soirée : « Les conditions nous ont arrangées… ».

 

Sans doute que le vent, aura joué de son importance dans cette rencontre. Dans le dos pour les Racingmen en première période, il profitait aux Biarrots à la sortie des vestiaires. Revenus à 6-3 avant la pause – « Les trois points sont pour moi, il ne faut pas faire ce genre d’erreur, ça peut couter cher… Dans ces conditions, pas idéales, il faut éviter », pestait Luc Ducalcon – les partenaires de Yachvili jouaient parfaitement le coup lors du second acte en même temps qu’ils prenaient la mesure de la conquête.

 

Laurent Travers avait prévenu - « Dans de telles conditions, on sait que cela se jouera sur un fait de jeu et la discipline » - mais le Racing tombait finalement en même temps qu’il voyait les tentatives de Benjamin Dambielle ralentir même si la direction était la bonne. « On aurait aimé faire mieux…, regrettait Antoine Battut à l’issue de la rencontre. Les conditions étaient difficiles, ils ont été plus réalistes, je n’ai pas grand chose à raconter sur ce match. Les deux équipes espéraient le rebond pour pouvoir jouer. Ça se jouait à pile ou face, à la pièce… ». En disant cela, le troisième-ligne francilien résumait sans doute parfaitement la rencontre.

Notez cet article

 
Tous les articles

Vos réactions

Le 21/11/2013 par qIHVhpBoq
Wowza, problem solved like it never hapndpee.
Le 05/11/2013 par ceusette
Pas terrible comme résultat... Je veux bien croire que les conditions climatiques n'étaient pas favorables... Il faut espérer un réveil après cette "pause" de novembre nous remettra dans les rails.
Le 03/11/2013 par vautour51
Lamentable, pitoyable, désolant, navrant, honteux, irrespectueux, même si Noël approche, j'ai cessé d'y croire ! Bonnes fête à Hong Kong ! Quand le bateau coule...
Le 03/11/2013 par Jipé
Voila! La messe est dite. Les années se suivent et "malheureusement" se ressemblent. Après 11 journées, le Racing pointe péniblement à la 9ème place. J'en profite pour féliciter aux passages les clubs qui n'ont surement pas notre budget et qui sont devant nous. Bonnes vacances à Honk kong, profitez en bien et pourvu que ça dure.
Le 03/11/2013 par loseve
j'avais dit dans un précédent post sur l'article présentant le match que c'était loin d'être gagné face à Biarritz. Et voila encore une défaite. Mais où est passée l'équipe des saisons 2010 et 2011 ? Maintenant chaque match est plus pathétique que le précédent et moins que le suivant. Au Sdf face au SF on s'est fait ch... et là, c'est le fond. Brive vs Toulouse était un beau match. et pourtant sur le papier, Brive est un tout petit poucet en comparaison du Racing et de son banc de stars... Mr le président, il est temps d'arreter de faire le beau avec votre mèche poivre et sel. stop au projet de stade à Nanterre. Faites du ménage. Virez le crétin qui rédige les articles car à l'entendre la pluie à fait déjouer le Racing (et les biarrots ils ont fait comment alors) car ces ecrits, match après match sont une mauvaise propagande du type stalinien des années 50. Arretez de vous prendre pour ce que vous n'étes pas. traitez correctement vos supporters . Pratiquez des tarifs raisonnables, jouez à la maison, on a rien à foutre de Honk Kong, de Nantes et du SDF/ Oubliez vos soirées pompeuses d'après match dans la cité de l'eau derriere la A86 à Colombes. Retour aux basiques, au groupe commando, à la ferveur. diviser les salaires par deux. faites jouer la concurrence et oubliez des feuilles de match les cadres ramolos que l'on voir se faire tauler WE après WE. Ras le bol de cette équipe sans âme. J'ai deux places pour Racing Toulouse pour janvier, je vais les revendre. plus de temps à perdre.
Le 03/11/2013 par cieletblanc
Oui, nous avons le niveau pour être à la dixième place du Top 14... Résumons : on n'a pas le niveau en mêlée, il n'y a toujours pas de lancements de jeu intéressants, le jeu au pied est défaillant... Heureusement, on va aller faire la fête à Hong Kong, et développer l'esprit rugby dans l'ouest de la France en délocalisant les matches à Nantes. Et après ça, les dirigeants ne comprennent pas pourquoi on n'arrive pas à fédérer un public autour de cette équipe... Bravo aux biarrots pour leur courage, et clin d'œil à Gaëtan Germain (qu'on a prêté à Brive), et qui a réalisé un joli 7/8 aux buts ce soir(vous me suivez ?)
Le 02/11/2013 par bob
Quelle tristesse ce match !! La mêlée toujours aussi mauvaise : que font ils à l'entraînement ? C'est totalement ahurissant d'aller à Hong Kong : 1) quand on n'est même pas capable de remplir son stade qu'allez vous faire à l'autre bout de la planète 2) vous feriez mieux de vous entrainer Une question : pourquoi ne pas avoir fait rentrer Sexton pour ce match ? Wisnieski avait l'air perdu sur le terrain.
Le 02/11/2013 par bob
Quelle tristesse ce match !! La mêlée toujours aussi mauvaise : que font ils à l'entraînement ? C'est totalement ahurissant d'aller à Hong Kong : 1) quand on n'est même pas capable de remplir son stade qu'allez vous faire à l'autre bout de la planète 2) vous feriez mieux de vous entrainer Une question : pourquoi ne pas avoir fait rentrer Sexton pour ce match ? Wisnieski avait l'air perdu sur le terrain.
Le 02/11/2013 par bob
Quelle tristesse ce match !! La mêlée toujours aussi mauvaise : que font ils à l'entraînement ? C'est totalement ahurissant d'aller à Hong Kong : 1) quand on n'est même pas capable de remplir son stade qu'allez vous faire à l'autre bout de la planète 2) vous feriez mieux de vous entrainer Une question : pourquoi ne pas avoir fait rentrer Sexton pour ce match ? Wisnieski avait l'air perdu sur le terrain.
Le 02/11/2013 par Bobodebc
Avec l'effectif que nous avons (dont on nous rabat les oreilles) et face au dernier du top14, on fait un match pathétique ! Quand on commence à parler du vent et du terrain qui était lourd, ça sent le sapin ! Au lieu d'aller jouer les "footeux" à l'autre bout du monde, il vaudrait peut être mieux bosser à la maison, non ?!

Ajouter un commentaire

 
  Tous les champs * sont obligatoires.

Prochain match

samedi 25 mars 14H45

VS
Infos Billetterie