Esp : Racing 92 vs ST
RACING ACTU

#ESPOIRS - Finale - ST vs RM 92 - La route n'est plus si longue...

Florent, comment avez-vous retrouvé les joueurs en début de semaine après cette dure victoire sur Toulon en demi-finale (25-31, après prolongations) ?

On s’est retrouvés avec beaucoup de plaisir pour attaquer cette dernière semaine avec la finale en ligne de mire. C’était déjà beaucoup de joie, beaucoup d’excitation, de bonheur qui anime le groupe. On est super heureux de se retrouver. Tout l’enjeu de la semaine c’était de faire en sorte que Toulon et ces 100 minutes de jeu ne soient pas une fin en soi mais ne soient qu’une étape pour aller vers notre objectif, à savoir, être champions de France. On a eu à cœur de vite rentrer sur ce match de Toulouse, dès mardi, et de pouvoir détailler et analyser un petit peu l’adversaire.

Comment jugez-vous la semaine d’entraînement des joueurs ?

Les joueurs sont évidemment très impliqués, et heureusement j’ai envie de dire. Ils jouent une finale, ils sont à 80 minutes d’un bouclier, donc on a des joueurs qui sont très impliqués, très investis. Là, on arrive à un moment de la saison où on est sur un pied d’égalité avec les joueurs : on a tous le même objectif désormais. On a un groupe qui a très bien travaillé cette semaine, on est sur de la répétition de gammes, on a renforcé notre identité de jeu et ce qui fait notre ADN, ce qui fait notre « Spirit Espoirs ». On a hâte d’en découdre avec cette très belle équipe toulousaine.

A propos de Toulouse, à quoi vous attendez vous de la part de cette équipe qui vous avait lourdement battu chez elle (41-17) en janvier dernier ?

On avait eu un match très compliqué à Toulouse sur la phase retour face à une très belle équipe. C’est une équipe qui comporte de grosses individualités. Ils ont beaucoup de joueurs qui ont plusieurs feuilles de match en TOP 14 cette année, des joueurs qui sont aguerris. C’est une équipe qui nous avait posé plus que des problèmes au match retour puisqu’on avait vécu un calvaire sur le terrain qui reste très présent dans nos mémoires. Maintenant, le match de demain reste une finale et une finale c’est du 50-50. Chaque équipe va avoir sa chance, à elle de la saisir au bon moment et on verra demain laquelle des deux équipes a le plus envie de ce bouclier.

La composition des Ciel et Blanc :

Vartanov – Leroy – Gomes Sa
Chapon – Kolaï
Voisin – Barba – Maurouard
Magnaval – Javaux
DupichotDussartre – Dumez – Malyon
Robinson

Remplaçants : Valette, Robin, Paul, Godener, Chauveau , Chouvet, Dubourdeau et Maïau

TOUS LES COMMENTAIRES

SUR LE MÊME SUJET