Racing Actu

09/09/2017

CAB vs R92 - Les réactions après-match

Après une défaite décevante samedi dernier à Agen, les Ciel et Blanc ont su relever la tête pour l’emporter 25 à 6 sur la pelouse du CA Brive. Une victoire avec le bonus offensif réaliste qui a su ravir les entraîneurs des Racingmen et plus précisément l’entraîneur des trois-quarts Laurent Labit qui s’est présenté en conférence de presse d’après-match.

« Bien sur qu’on est rassuré ce soir mais c’est surtout que pour nous ça va au-delà de ce qu’on espérait, de ce qu’on avait imaginé tout au long de la semaine. On sortait d’un match, bien sur pas satisfaisant à Agen, le match, le contenu, ce qui s’est passé et surtout le résultat avec un seul point pris alors qu’on en espérait 4, donc biensur venir à Brive pour récupérer des points où se refaire ce n’est pas le meilleur terrain, le meilleur endroit, on le sait.  Nous on le vit comme un exploit parce que ça fait 4 saisons que nous venons ici avec le Racing, nous avions fait un match nul il y a 4 ans puis nous avions pris 3 raclées quasiment. Venir ici, dans le contexte de Brive qui voulait lancer sa saison qui avait mal démarré, on savait que ça allait être très difficile donc repartir avec 5 points … On visait l’exploit mais là ça dépasse ce qu’on espérait. »

" On visait l’exploit mais là ça dépasse ce qu’on espérait."

« Ëtre réaliste était la stratégie et le plan de match, parce que comme je l’ai dit, lors des saisons passées, on s’était beaucoup trop exposé et Brive adorait ça. La priorité aujourd’hui était de gagner le match de l’occupation, être capable de maintenir Brive dans son camp pour les obliger à partir de loin ou bien à s’exposer, à l’inverse de ce qu’on avait fait les autres années. On a très bien entamé le match avec cet essai très bien construit et très bien joué qui a mis un coup de mou aux Brivistes. Malheureusement après, en première mi-temps nous avons eu des soucis sur la touche qui ne nous ont pas permis d’avoir plus de munitions pour les mettre plus en difficulté. Après le point noir de la soirée est surtout la discipline, on a pris 19 pénalités, donc gagner à l’extérieur, à 5 points avec 19 pénalités c’est plus que de l’exploit. C’est passé ce soir mais lorsqu’on ambitionne de jouer dans le TOP 6 face à des équipes qui sont en concurrence avec nous, ça sera impossible de gagner un match avec 19 pénalités. »

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

22ème journée

Samedi 24 avril

Stade Ernest-Wallon

21h05 (Canal +)

-

Stade Toulousain

Racing 92

21ème journée

Week-end 1/2 mai

Paris La Défense Arena

A definir

-

Racing 92

Stade Francais

23ème journée

Samedi 8 mai

Paris La Défense Arena

14h45 (Canal +)

-

Racing 92

ASM Clermont

24ème journée

Week-end du 15/16 mai

Stade du Hameau

Date à définir

-

Section Paloise

Racing 92

25ème journée

Week-end du 29/30 mai

Stade Armandie

Date à définir

-

Agen

Racing 92

26ème journée

Week-end du 5/6 juin

Stade Amédée Domenech

Date à définir

-

Racing 92

CA Brive