Racing Actu

10 Racingmen à la Coupe du Monde

Cet été, 10 Racingmen ont été appelés par leurs fédérations pour préparer la prochaine Coupe du Monde de Rugby au Japon.
Après 2 mois de préparation intense, les sélectionneurs ont annoncé les différents groupes de 31 joueurs.

Voici la liste des joueurs sélectionnés.
France
Camille Chat est une pièce maîtresse du pack tricolore. En équipe de France depuis 2016, il compte 23 sélections et a participé aux trois matchs cet été dont deux fois en tant que titulaire. Derrière le capitaine Guilhem Guirado, il est l’avenir de ce poste et pourra montrer toutes ses qualités lors de sa première Coupe du Monde.

Bernard Le Roux a eu une préparation particulière car il ne pouvait pas jouer les trois matchs de préparation à cause d’une suspension obtenue en fin de saison dernière. En équipe de France depuis 2013, il compte 33 sélections avec notamment la participation à la Coupe du Monde de 2015. Profil polyvalent, le staff tricolore compte sur lui en tant que deuxième ligne pour qu’il apporte son expérience et sa fraîcheur lors de cette compétition.

Wenceslas Lauret est un ancien chez les Bleus. Il a été appelé pour la première fois en 2010 mais ne compte que 25 sélections car il n’a jamais réussi à enchaîner les sélections à cause de blessures et de la concurrence très forte en 3e ligne. Pour sa première Coupe du Monde, il apportera toute son expérience et sera précieux défensivement pour stopper les attaques adverses.

Maxime Machenaud est l’un des hommes de base de la sélection française mais une grave blessure en avril 2018 a stoppé sa progression. Revenu à la compétition début 2019, il a travaillé très dur pour retrouver sa place en club et la confiance du staff de l’équipe de France. Il a été rappelé cet été pour préparer la Coupe du Monde et même s’il n’a pas participé aux matchs de préparation, il est le demi de mêlée le plus expérimenté avec 36 sélections et pourra guider les Bleus dans les moments difficiles.

Virimi Vakatawa pensait qu’il avait laissé passer sa chance malgré une saison 2018/2019 incroyable. Suite à la blessure du centre Rochelais Geoffrey Doumayrou, il est appelé mi-août pour la préparation à la Coupe du Monde. Participant au dernier match de l’été, le staff a décidé de sélectionner le meilleur marqueur du TOP14 2018/2019 et ce profil explosif qui peut faire la différence à n’importe quel instant. Il participera à sa première Coupe du Monde mais apportera son expérience des Tournois de rugby à 7 et notamment des Jeux Olympiques à Rio en 2016.

Fidji
Leone Nakarawa est l’un des leader de l’équipe de Fidji. Il a 57 sélections et a déjà participé à deux Coupes du Monde en 2011 et 2015 mais aussi à la Coupe du Monde à 7 et aux Jeux Olympiques à Rio qu’il a remporté. Puissant et imprévisible, il apportera son talent dans le jeu fidjien pour aller le plus loin possible.

Ben Volavola mènera les Fidji pour cette Coupe du Monde après celle de 2015. L’ouvreur aux 32 sélections aura pour objectif de qualifier son équipe en quart de finale dans une poule D très relevée, composée de l’Australie, du Pays de Galles, de la Géorgie et de l’Uruguay.

Tonga
Ben Tameifuna va participer à la Coupe du Monde pour la première fois. Sélectionné depuis 3 saisons, il ne compte que 11 sélections mais est devenu l’un des hommes forts de l’équipe rugueuse des Tonga. Sa force en mêlée et dans le jeu sera précieuse pour jouer des mauvais tours en poule face à l’Angleterre, la France, l’Argentine et les États-Unis.

Écosse
Finn Russell est un pur créateur qui ne suit que son instinct. Avec 46 sélections et une Coupe du Monde à son actif, l’ouvreur titulaire de l’Écosse a les clefs pour mener son équipe à la victoire. Il espère faire mieux qu’il y a 4 ans et un quart de finale perdu d’un petit point contre les futurs finalistes de la compétition.

Géorgie
Guram Gogichashvili a seulement 20 ans, a fait une saison remarquable pour sa première chez les pros. Ça lui a ouvert les portes de sa sélection et de cette Coupe du Monde. Son apprentissage est encore grand avec seulement 5 sélections mais il aura a cœur d’apprendre parmi ce pack d’hommes forts réputé.

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

9ème journée

Dimanche 10 novembre 2019

Stade Jean Bouin

16H50

9 - 25

Stade Francais

Racing 92

1ère journée

Dimanche 17 novembre 2019

Paris La Défense Arena

16H15

-

Racing 92

Saracens

2ème journée

Samedi 23 novembre 2019

Thomond Park

17H30

-

Munster

Racing 92

10ème journée

Week-end du 30 novembre/01 décembre 2019

Paris La Défense Arena

Horaire à définir

-

Racing 92

Union Bordeaux-Begles

3ème journée

Samedi 7 décembre 2019

Liberty Stadium

17H30

-

Ospreys

Racing 92

4ème journée

Vendredi 13 décembre 2019

Paris La Défense Arena

20H45

-

Racing 92

Ospreys