Racing Actu

04/11/2016

À la découverte de Teddy Baubigny

Le jeune, il vient d’avoir 18 ans en septembre, et prometteur talonneur du Racing 92 Teddy Baubigny fait sa première apparition chez les professionnels dans le groupe qui va affronter Montpellier ce samedi 20h45 au Stade Départemental Yves-du-Manoir de Colombes. Nous l’avons rencontré ainsi que son coach chez les Espoirs, Florent Guichard, afin de vous le faire découvrir.

Teddy, qu’est-ce-que ça te fait dintégrer pour la première fois le groupe pro du Racing 92 pour un match de TOP 14 ?

C’est impressionnant ! En plus je ne m’y attendais pas du tout car je devais partir à Singapour afin de participer à un tournoi avec le 7 Développement (sélection de rugby à 7 des jeunes joueurs prometteurs français). Tout s’est fait super vite, j’ai été appélé pour palier une blessure de dernière minute (Virgile Lacombe s’est blessé lors du dernier déplacement à Bayonne). C’est une énorme surprise mais avant tout une grande fierté d’intégrer le groupe des champions de France en titre !

Tu as commencé le rugby assez tardivement. Peux-tu nous parler de ton parcours et de ta formation ?

J’ai commencé le rugby il y a seulement quatre ans. Après une première saison à Meaux, j’ai rejoint les rangs du Racing 92 en intégrant en même temps le pôle rugby du lycée Lakânal, pour la saison 2013-2014. Ça a duré trois ans puis en fin de saison dernière je suis rentré au Pôle France de Marcoussis. J’y reste trois semaines par mois du lundi au jeudi soir avant de rentrer au Racing 92 et participer aux matchs des Espoirs.

Pourquoi as-tu commencé aussi tard ?

J’ai commencé le rugby très tard et par hasard car mon parrain Patrick Serrière (ancien capitaine emblématique du Racing champion de France 1990) m’a mis le pied à l’étrier car il pensait que j’avais les aptitudes pour devenir un bon rugbyman.

As-tu toujours joué au poste de talonneur ?

Non, j’ai commencé comme trois-quart centre puis on m’a fait passer numéro huit avant de devenir pilier gauche et enfin de glisser au talonnage il y a maintenant deux ans.

Quels sont tes qualités et les points qu’ils te restent à améliorer sur le terrain ?

Je suis un talon moderne, physique, qui a beaucoup d’activité sur le terrain, j’essaie d’être un maximum présent dans les zones de rucks. Il faut encore que j’améliore justement mon eficacité dans ces zones de rucks et que je continue à travailler sur mes lancers en touche.

Teddy Baubigny avec les pros, lors du match R92 - Montpellier
Teddy Baubigny avec les pros, lors du match R92 - Montpellier
Teddy Baubigny avec les pros, lors du match R92 - Montpellier
Teddy Baubigny avec les pros, lors du match R92 - Montpellier
Teddy Baubigny avec les pros, lors du match R92 - Montpellier
Teddy Baubigny avec les pros, lors du match R92 - Montpellier
Teddy Baubigny avec les pros, lors du match R92 - Montpellier
Teddy Baubigny avec les pros, lors du match R92 - Montpellier

Avais-tu un modèle de joueur quand tu étais plus jeune ?

En rentrant au Centre de Formation, j’ai vu l’évolution de Camille Chat qui est aujourd’hui international français et retenu pour les tests match de novembre. Cela m’a donné envie de suivre le même parcours surtout par rapport à un joueur qui joue au même poste. Après mes modèles sont le jeunes joueurs du Racing 92 qui ont réussi à faire leur trou en professionnel.

Pourquoi avoir choisi le Racing 92 ?

Tout d’abord il s’agit d’un club assez proche de chez moi dans lequel à joué et où mon parrain est reconnu. Ensuite je me suis tout de suite senti bien intégré avec les jeunes du Centre de Formation. On parle de « Racing Family » mais on a réellement l’impression d’appartenir à une famille ici, tout le monde s’entend bien et fais des efforts pour aller vers l’autre. Je me suis agréablement rendu compte qu’il se passe la même chose chez les pro même si je m’entraîne depuis peu avec eux. Ça donne encore plus envie de se dépasser et de tout donner pour le maillot Ciel et Blanc ! J’ai aussi senti qu’il y aurait la possibilité de percer ici avec des entraineurs qui comptent sur moi.

L’avis de Florent Guichard, entraîneur des Espoirs du Racing 92:

« Teddy est un joueur que l’on suit depuis un bon moment. Il est très fort sur les bases du rugby, c’est à dire conquête, mêlée et touche. Il fait preuve d’une belle maturité pour son jeune âge, il est rigoureux dans sa vie de sportif de haut niveau et on le sent déjà dans une démarche de professionel. C’est quelqu’un de costaud physiquement et mentalement avec peu de points faibles sur son poste de talonneur. il a besoin de progresser tactiquement même s’il est déjà bon en attaque et actif en défense. En Espoir, lorsqu’il est sur le terrain, Teddy nous apporte de la sérenité. »

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

Demi-finale

Vendredi 18 juin

Stade Pierre Mauroy - Lille

20h45 (Canal +)

19 - 6

La Rochelle

Racing 92