Racing Actu

02/06/2017

#ESPOIRS - Finale - LOU vs R92 - Le résumé du match

Dimanche à Genlis, les Espoirs affrontaient Lyon en finale du championnat de France Espoir. Après 80 minutes de combat acharné les Ciel et Blanc ont remporté le Bouclier de la Poule 2. Florent Guichard revient sur cette rencontre et la saison 2016-2017. (Crédit photo : Emilie Manchon)

Dimanche vous avez vécu une finale avec deux mi temps diamétralement opposées, peux-tu nous en parler ?

En effet, c’était un match assez dingue avec deux mi temps complètement différentes, les Lyonnais nous surclassent sur tous les secteurs du jeu durant les premières 40 minutes. Les joueurs étaient assez pris par l’émotion, de plus nous avions choisi de jouer contre le vent en 1ère mi temps afin d’en bénéficier lors de la deuxième. La difficulté avait été prise en compte mais le début de match est vraiment difficile avec notamment une interception qui nous fait assez mal. Les ressources mentales nous ont manqué pour se sortir de ce temps faible qui a duré finalement toute la première mi-temps – qui se termine sur un score de 20 à 3 en faveur du LOU. La deuxième mi-temps était compliquée à aborder.
Mais nous avions l’avantage physique, le vent était désormais avec nous, et notre jeu était capable de renverser le sort du match.
C’est ce qu’il s’est passé, la deuxième partie de rencontre nous a permis d’avancer nos pions et surtout de changer d’état d’esprit. Les joueurs abordent cette seconde mi-temps avec beaucoup de détermination, en jouant tout de suite dans le camp lyonnais avec de bons ballons afin de mettre en place notre rugby. L’écart de 17 points est remonté tout au long des 40 minutes, avec un essai libérateur qui nous fait passer en tête à la 76ème. Cependant les 4 dernières minutes se jouent dans nos 22, en défense… C’est un peu un scénario de film ! Mais la victoire n’en est que plus belle.

Quel a été ton discours durant la mi-temps ?

Tout d’abord j’appelle un temps calme, durant lequel j’invite tout le monde à retrouver de la lucidité. Puis j’analyse avec eux les raisons de nos difficultés en première mi-temps. Mais l’essentiel du discours a eu pour but redonner confiance aux joueurs, leur faire part de ce qui nous animait nous staff, à savoir que l’on était convaincu de notre victoire, notamment grâce à l’appui du vent, notre fraicheur physique et un banc de qualité.

Quel a été le sentiment général à la fin du match ?

Enormément de plaisir et d’émotions, nous sommes des compétiteurs dans l’âme, et ce titre représente l’accomplissement de toute une saison qui aura été longue et intense et qui a nécessité beaucoup de travail. Nous avons atteint notre objectif.
Cette victoire représente aussi un beau cadeau d’au-revoir pour les 10 joueurs qui quittent le Racing à la fin de la saison, certains d’entre eux portaient le maillot Ciel et Blanc depuis 15 ans. Nous avions à cœur de leur offrir une belle sortie.

Un mot à dire sur les joueurs qui partent ?

L’équipe Espoir a eu la chance de compter dans ses rangs 10 joueurs humainement énormes, qui ont porté le projet tout au long de la saison. Nos avons ressenti beaucoup de fierté à les entrainer, d’autant plus en voyant les projets qui s’offrent à eux pour les saisons à venir. Nous avons réussi à forger un beau dernier souvenir ensemble, qui restera dans le temps.

Finale Espoirs Elite Poule 2
Finale Espoirs Elite Poule 2
Finale Espoirs Elite Poule 2
Finale Espoirs Elite Poule 2

C’est un véritable accomplissement pour les entraineurs…

Bien sûr, en tant qu’entraineurs nous sommes très fiers, cela valorise le travail impliqué mais le staff est tout aussi important
Chaque personne a, à son niveau, œuvré pour ce titre. Le staff administratif, incroyable, sans qui la saison ne serait pas bien déroulée, le très bon recrutement, nos dirigeants aussi qui nous permettent d’être dans les meilleures dispositions possibles lors des déplacements, les jours de matches et les semaines de préparation.
Julien Brugnaut et Mikaele Tuugahala nous ont énormément apporté pour le travail sur la mêlée fermée, Antony Cabaj nous a permis d’avoir des joueurs qui ont progressé toute l’année sur les différents secteurs rugbystiques.
L’analyse vidéo et la préparation physique ont été des piliers capitaux de notre victoire ; tout comme le médical qui a œuvré pour la superbe forme des joueurs, 99% de notre effectif était disponible lors des phases finales. La saison aurait été extrêmement compliquée sans eux, nous voulons associer ce titre à tout ce staff.

Je vais citer tout le monde :
Pierre Amestoy, l’entraineur des arrières.
Sur la mêlée Mika Tuugahala et Julien Brugnaut
Staff Dirigeant : Laurent Leraitre
Alex Pelandakis, Christian Pelandakis, Marc Malyon, Isabelle Voisin
Christophe Mombet ,Julie Demota, Augustin Legris et Martine Jiteaux
Anthony Cabaj, le responsable du CDF
Hugo Montérémal à la vidéo
Fabien Mougey à la préparation physique
Sur le médical Julien Morichetti, Nicolas Bompart et Jean Marc Septier-Fouquet
Un remerciement spécial à Guillaume Liaud, l’intendant qui a été très précieux toute cette saison et notamment sur les phases finales

Comment s’organise l’équipe de la saison prochaine ?

L’équipe de l’année prochaine est entrain d’être dessinée, afin qu’elle soit la plus compétitrice possible.
Le départ de joueurs phares est le lot de la catégorie espoir, c’est un renouvellement permanant. De nouveaux éléments arrivent avec qui il va falloir écrire une nouvelle aventure. Les plus jeunes vont prendre un autre statut dans cette équipe et devoir assumer et porter le projet de l’année prochaine.

Quel bilan peux-tu donner de la saison ?

Nos deux objectifs ont été atteints, remonter en Poule 1 et remporter le titre… Cette saison 2016-2017 a été longue et plutôt maitrisée, avec une seule défaite au compteur. Nos matches étaient aboutis notamment dans notre philosophie de jeu. Nous avons été très entreprenants, en déployant un rugby offensif. Nous allons continuer à inciter les joueurs à prendre des risques sur le terrain, à être ambitieux offensivement. C’est ce qui fait progresser les joueurs et avancer le Centre de Formation
Dans les résultats et la construction d’un projet de rugby c’est une saison très réussie. Cette année nous a valu de nombreux retours positifs, d’engouement et de soutien en interne comme en externe. Il y a toujours des personnes moins bienveillantes, mais l’essentiel est de se concentrer sur les retours positifs qui ont été nombreux.
Je tiens vraiment à remercier encore une fois le staff très investi, qui a été capital durant la saison et pour la victoire. La qualité humaine des équipes qui a accompagné ce projet Espoir, a été un véritable facteur de réussite.

Un mot de la fin :

Rdv au Trinquet pour fêter dignement ce titre et conclure de la meilleure des manières cette saison qui a été fabuleuse !

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

4ème journée

Vendredi 13 décembre 2019

Paris La Défense Arena

20H45

40 - 27

Racing 92

Ospreys

11ème journée

Samedi 21 décembre 2019

Paris La Défense Arena

15h35

-

Racing 92

Montpellier Herault

12ème journée

Samedi 28 décembre 2019

Stadium Municipal

16h00

-

CA Brive

Racing 92

13ème journée

Samedi 4 janvier 2020

Paris La Défense Arena

17h45

-

Racing 92

ASM Clermont

5ème journée

Dimanche 12 janvier

Paris La Défense Arena

16h15

-

Racing 92

Munster

6ème journée

Dimanche 19 janvier 2020

Allianz Park

14h00

-

Saracens

Racing 92