Racing Actu

24/03/2022

ESPOIRS / ITV De Florent Guichard

Après une période de deux mois sans match les espoirs du racing sont de retour sur le terrains ce week-end , Interview de Florent Guichard Responsable du centre de formation et Manager des espoirs.

Durant cette période sans matchs imposées, quelles a été le travail réalisé avec les jeunes ? 

 

On sort de 2 mois de période de développement, qui est une période propice comme son nom l’indique, pour développer, pour travailler sur les besoins individuels des joueurs. 

Nous passons à ce moment là sur un planning sans compétition exclusivement dédié au développement du joueur.

C’est aussi une opportunité de pouvoir enclencher des actions de formation qu’on ne peut pas faire en période de compétition. Nous avons pu effectuer un travail en salle vidéo avec les potentiels et profils plaqueurs/gratteurs et avec l’appui de Jean Lespes, un de nos arbitres.

Toujours dans le cadre du centre de formations, on a pu enclencher un travail sur la démarche du sportif de haut niveau, avec un partage d’expérience de deux joueurs pros ciblés, Juan Immhof et Maxime Machenaud.
Nous avons pu avoir le retour de ces deux joueurs exemplaires dans leur démarche, avec toutes les réussites qu’on leur connaît. C’était un vrai moment fort de transmission qui j’espère laissera des traces positives chez nos jeunes. 

Une intervention sur la diététique ainsi que d’autres actions vont venir accompagner les derniers mois de cette saison et ainsi permettre à nos joueurs de grandir dans un cadre le plus stimulant possible.

Vous avez pu également réaliser des actions écologiques et de solidarité, pouvez nous en dire plus ? 

 

En plus du sportif, nous avons également la volonté d’accompagner l’homme/le jeune homme.

En ce sens, nous avons construit avec le staff, deux actions pour répondre à des sujets, des enjeux d’actualités. Et avec également l’idée de faire vivre les valeurs qui nous accompagne sur le terrain de rugby en dehors : la solidarité, l’entraide l’engagement… des valeur qui sont essentiels pour faire une bonne personne et un bon rugbyman.

Cela nous à emmener à Paris ou on a pu faire une action de dépollution de la seine avec une pèche à l’aimant avec le jeune Raf et son papa Alexandre qui nous ont initiés et accompagnés dans ce moment. 

Et une action de solidarité d’entraide au peuple ukrainien avec une collecte de denrée. 

 

Reprise du championnat ce week-end face à Narbonne , qu’attendez-vous de cette 2 eme partie de championnat ? 

 

Dernière ligne droite, beaucoup d’excitations, on a connu une première parti de saison compliquées pour différentes raisons, mais essentiellement à cause de nombreuses blessures et un effectif très instable.

Donc, ça fait une 1 ère partie de saison un peu particulière, ou on termine 8e de poule sur 10.
Mais on a en tête ces 2 matchs de retard au compteur et le fait que nous jouons nos concurrents directs, pour la place qualificatif de 4 eme. 

C’est une deuxième partie qui est très challengeante et qui va nous permettre de voir si on a du caractère.

Et ça commence samedi avec la réception de Narbonne qui nous a mis une leçon de rugby au match aller qui nous avait fait très mal. 

Tout l’enjeu pour nous sera d’aborder le match avec beaucoup d’humilité par rapport à notre classement, mais aussi, je l’espère avec beaucoup de détermination et de caractère.

On s’est dit pas mal de choses cette semaine avec les gars, maintenant, c’est à eux de décidé de la fin de saison qu’ils veulent vivre. S’ils reproduisent, dans l’état d’esprit, la performance qu’ils ont fait à Toulon ,à ce moment-là, tout est possible et on pourra se permettre de rêver sur cette fin de saison même si la route est longue.

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

26ème journée

Dimanche 5 juin 2022

Paris La Défense Arena

21h05 (Canal +)

-

Racing 92

Toulon