Racing Actu

21/12/2017

#ESPOIRS - Retour sur La Rochelle & Bilan du début de saison

Après un enchainement de cinq victoires de suite, le Racing a vu cette belle série s’arrêter face au Stade Rochelais. Une semaine après leur victoire à Toulon, nos jeunes Ciel et Blanc partaient affronter la Rochelle dimanche. Match difficile en perspective, les Racingmen ont peiné face aux Rochelais malgré une supériorité en mêlée et en touche. Avant la trêve de Noël, Florent Guichard fait un retour sur la rencontre et un bilan de ce début de saison des Espoirs du Racing. 

Ce déplacement à La Rochelle, qui s’avérait compliqué, met fin à une belle série de victoires, comment s’est déroulée la semaine de préparation ?

C’était un match que l’on savait compliqué pour plein de raisons. Premièrement, il ponctuait une série de victoires. Les joueurs avaient été extrêmement sollicités sur toutes les ressources, physiques, rugbystiques et surtout mentales afin de pouvoir sortir de notre temps faible. Ce que nous avions réussi à faire avec pas mal de panache.

C’était ensuite une rencontre compliquée à appréhender car elle faisait suite à un gros match à l’extérieur contre Toulon, qui nous a permis de ramener des points essentiels. Nous avions peu de temps pour nous remobiliser pour aller jouer un match sans grande pression comptable face au premier de la poule. Donc nous avons fait une semaine de travail moyenne durant laquelle les joueurs ont subi les contrecoups de leur implication durant ce début de saison.

Vous affrontiez les premiers de la poule, comment se sont déroulées les 80 minutes face à un Stade Rochelais en grande forme ? 

Nous avons fait un match à l’image de notre semaine, assez moyen, les joueurs ont voulu bien faire mais en manquant de ressources face à un adversaire suréquipé.

Ils nous ont surclassés dès le début sur la vitesse et les impacts. Nous avions du mal à nous investir dans les replacements défensifs, ce qui avait fait notre force ces dernières semaines. Mais il est difficile d’arrêter des joueurs de cette qualité une fois qu’ils sont lancés !
Malgré tout nous nous sommes accroché, nous revenons à 27-17 en marquant deux essais coup sur coup, mais cela a galvanisé les Rochelais qui passent deux essais de suite. Ce match est difficile à analyser tant les joueurs étaient émoussés des semaines précédentes.
Il y a tout de même eu des signaux très positifs, notamment sur l’engagement et la volonté des joueurs à atteindre le meilleur. Mais aussi sur la conquête, puisque nous les dominons en mêlée fermée et nous réussissons une bonne performance en touche, sur nos ballons comme sur les touches défensives avec plusieurs ballons contrés. Ces deux secteurs nous avaient déjà apporté de la satisfaction sur les matches précédents. Même contre ce qu’il se fait de mieux nous avons réussi à continuer de performer sur ces secteurs.

Cette trêve de Noël arrive au bon moment, avant de grands rendez-vous en janvier 2018 ?  

Nous sommes contents de pouvoir bénéficier de la trêve de Noël pour recharger les batteries car des rendez-vous très importants nous attendent à la rentrée. Le match contre La Rochelle est le point de départ du nouveau bloc plutôt difficile, ponctué d’affrontements contre les équipes en haut de tableau. La trêve nous permettra de nous reposer pour pouvoir réussir à engranger des points sur ces matches, toujours dans notre objectif de maintien.

J1 - Espoirs - Racing 92 v Stade Rochelais
J1 - Espoirs - Racing 92 v Stade Rochelais

Vous avez eu une belle évolution depuis le premier match, as-tu un bilan à faire de ce début de saison et du groupe, avant cette trêve de Noël ?

Notre groupe était en difficulté en début de saison, en raison d’une préparation assez tronquée en raison de plusieurs facteurs : un tournoi de Seven au milieu de la prépa, un manque de matches amicaux…

Mais nous avons réussi à relever la tête en évaluant des forces et des faiblesses de notre groupe. Cela nous a permis d’enclencher une bonne série, et d’engranger de la confiance en nos capacités. Nous sommes capables de faire de belles choses, nous allons continuer sur cette dynamique là, de prendre les matches les uns après les autres et de se concentrer sur la progression du joueur et de l’équipe.
C’est un groupe jeune et peu expérimenté mais qui, s’il travaille bien, peut faire de belles choses. 

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

Round of 16

Dimanche 4 avril

Paris La Défense Arena

13h30 (beIn Sport)

56 - 3

Racing 92

Edinburgh

Quarts de finale

Dimanche 11 avril 2021

13H30

-

Union Bordeaux-Begles

Racing 92

21ème journée

Samedi 17 avril

Paris La Défense Arena

21h05 (Canal +)

-

Racing 92

Stade Francais

22ème journée

Samedi 24 avril

Stade Ernest-Wallon

21h05 (Canal +)

-

Stade Toulousain

Racing 92

23ème journée

Week-end du 8/9 mai

Paris La Défense Arena

Date à définir

-

Racing 92

ASM Clermont

24ème journée

Week-end du 15/16 mai

Stade du Hameau

Date à définir

-

Section Paloise

Racing 92