Racing Actu

29/08/2017

#ESPOIRS - Retour sur l'Espoirs Pro Sevens d'Agen !

Belle performance des douze espoirs Ciel et Blanc qui ont réalisé un sans-faute, six matchs, six victoires, à l’Espoirs Pro Sevens d’Agen. L’un des deux tournois qualificatifs avant les phases finales qui se dérouleront ce week-end (le 2 et 3 septembre) à Narbonne. Retour sur cette première phase avec Léonard Paris et Simon Bienvenu . Crédit photo: Inigo Brothers

En quoi consiste cet « Espoirs Pro Seven » d’Agen que vous avez remporté ce week-end ?

Simon Bienvenu: « Il s’agit d’un tournoi regroupant seize équipes réparties en quatre poules de quatre équipes. Les deux premiers de chaque poule sont ensuite qualifiés pour les quarts de finale mais aussi pour la phase finale qui se déroulera ce week-end à Narbonne en présence aussi des huit meilleures équipes de l’autre plateau à Perpignan. Il y avait 30 équipes Espoirs de clubs pro et 2 équipes spécialisées en rugby à 7, le Free Sevens qui a remporté l’étape de Perpignan et le Rugby 7 Périgord que l’ont a battu en finale. Mais ces deux équipes ne peuvent pas participer à l’étape finale de Narbonne. »

Vous êtes combien d’Espoirs du Racing 92 à avoir fait le déplacement ?

Léonard Paris: « On était douze: Antoine Gibert, Anatole Pauvert, Côme Caccia, Robin Gascou, Maxence Macia, Zani Dembélé, J-B Fuster, Hector Caron, Adrien Jozroland, Louis Leraitre et nous deux. Ça nous a permis de faire pas mal tourner pendant les matchs. « 

Ça n’était pas trop dur de passer du XV au 7 ?

L.P: « Non, ça fait depuis début juillet que l’on s’entraîne donc on avait surtout hâte de toucher du ballon. Après c’est sûr que ça n’est pas les même efforts qu’à XV. Six rencontres sur deux jours, c’est vraiment fatiguant, après, ça a aussi permis de mieux connaître les nouveaux qui sont arrivés cet été et de créer, déjà, une bonne ambiance. »

S.B: « Certains joueurs avaient déjà fait pas mal de rugby à 7. On sait que c’est plus basé sur l’évitement, le jeu de passes. On était surtout partis là-bas pour apprendre à se connaître et prendre du plaisir sur le terrain. »

Quels avantages voyez-vous à ce type de compétition à 7 pour les jeunes ? 

L.P:  » Ça permet à tous les recruteurs FFR de rugby à 7 d’avoir une meilleure visibilité du potentiel des jeunes sur cette discipline car il n’y avait pas auparavant ce type de championnat dédié au seven pour les jeunes. »

S.B: « Les autres tournois de fin de saison ne représentent pas vraiment les clubs et avec une saison dans les jambes, il y a pas mal de blessés et moins d’envie qu’à cette période de pré-saison où on prépare le championnat Espoir avec la volonté de se montrer. »

L.P: « Il ne faut pas oublier non plus que des bonnes performances dans ces tournois rapportent des points au Centre de Formation ! »

Comment s’est déroulé ce week-end de compétition ?

L.P:  » On rencontre Brive en premier, que l’on gagne de plus de 50 points car ils avaient un peu fait l’impasse… Ensuite on joue les futurs finalistes Rugby 7 Périgord, on gagne encore assez largement. Pour le dernier match de poule, on affronte Bayonne contre qui on gagne difficilement. Dimanche, en quarts de finale, on joue La Rochelle avec une victoire au finish grace à une transformation d’Antoine Gibert (21-19). En demie, on bat Angoulême 17 à 7 avant de retrouver le Rugby 7 Périgord en finale, que l’on remporte 24-14. Les matchs face à Bayonne et La Rochelle étaient vraiment disputés !

Le lien vidéo de la journée de dimanche ici: https://www.dailymotion.com/video/x5ydija

Comment jugez-vous le niveau de cette compétition ?

S.B:  » Assez fort avec de belles individualités. Le fait d’avoir une association à 7, le Rugby 7 Périgord, qui a l’habitude des gros tournois à 7 permet de juger notre niveau. »

Au niveau du physique et du cardio ça n’a pas été trop compliqué ?

L.P: « Ça allait car on sortait de trois grosses semaines de préparation physique en juillet. Après ça reste un effort différent, surtout en deuxième mi-temps. Mais au final, tant qu’on a la possesion de balle, ça va, c’est surtout quand on défend où c’est long et éprouvant. »

S.B: « Il y a aussi eu une bonne gestion de l’effectif avec des changements assez rapides qui permettaient aux joueurs de rester frais. La difficulté c’était surtout les trois heures entre chaque match, se remettre dedans, s’échauffer à nouveau… C’est plus cet aspect qui était usant. »

Pour vous, est-ce une bonne idée ce type de tournoi ? 

L.P: « Pour moi oui, c’est une vraie bonne idée. Cela fait maintenant quelques années que le rugby à sept se développe vraiment avec, en France, la création d’une étape des World Series à Paris. Il ne faut pas oublier que c’est un sport olympique et qui va devenir, à terme, le rugby le plus pratiqué. C’est normal que la FFR s’implique et cherche à recruter de jeunes joueurs doués en créant des compétitions afin d’être crédible au niveau international. »

S.B:  » Il faut développer ce sport car, notamment pour les « petites nations » du rugby, c’est le plus accessible. Il suffit d’être entre 7 et 12 par équipe contre 23-24 joueurs pour le XV. On est plus dans l’évitement que dans le frontal, il y a donc moins de casse. Le principe de ce tournoi est bien mais il faudrait encore le pousser car après le prochain week-end et les phases finales il n’y aura plus rien. Peut-être rajouter quelques étapes en plus pour que cela devienne un vrai championnat. »

L’avis de Christophe Mombet, directeur du Centre de Formation: « Ce tournoi est une belle opportunité pour promouvoir le rugby à 7 chez les jeunes. Pour nous, cela permet aussi d’intégrer les nouveaux et ceux qui montent de Crabos en Espoirs. Ce dernier week-end a été une réussite puisque l’on remporte l’étape d’Agen et on se qualifie pour l’étape finale de Narbonne. Il ne faut pas oublier non plus que ces tournois rapportent de précieux points au classement des centres de formation ! »

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

2ème journée

Samedi 11 septembre

Paris La Defense Arena

21h05

-

Racing 92

La Rochelle

3ème journée

Samedi 18 septembre 2021

Parc des Sports d'Aguiléra

15H00

-

Biarritz Olympique

Racing 92

4ème journée

Samedi 25 septembre 2021

Paris La Defense Arena

17H00

-

Racing 92

Lyon OU

5ème journée

Dimanche 3 octobre 2021

Stade Marcel-Michelin

21H05

-

ASM Clermont

Racing 92

6ème journée

Samedi 9 octobre 2021

Paris La Defense Arena

02H00

-

Racing 92

USA Perpignan

7ème journée

Samedi 16 octobre 2021

Stade Mayol

02H00

-

Toulon

Racing 92