Racing Actu

16/10/2017

#ESPOIRS - USAP vs R92 - Le bilan du match

Partis défier les champions en titre sur leurs terres dimanche, les Espoirs n’ont pas démérité devant l’ampleur du défi. Menant jusqu’à la 60ème, ils se sont fait déborder dans les 20 dernières minutes pour finir sur un score de 32 à 12. Florent Guichard revient sur ce match.

Comment s’est passée la semaine d’entrainement avant cette échéance importante ?

On a fait un constat que le groupe avait besoin de grandir, sur et hors terrain. Donc la semaine s’est construite sur ces bases, avec l’idée de les responsabiliser un peu sur leur devoir, sur l’engagement et l’investissement, sur le terrain ou en dehors. On a vécu une semaine intense, humainement et rugbystiquement, avec l’idée de pouvoir aller chercher des réponses face à l’USAP.
Le message a été entendu sur ce match, même si, évidement ça reste un travail de longue haleine. Les joueurs ont entendu le discours et se sont remobilisés afin de donner une meilleure image d’eux-mêmes.

Vous avez retrouvé cet état d’esprit sur le terrain ?

Oui il y a eu du mieux puisque les 50-55 premières minutes sont très bonnes sur l’état d’esprit. Les joueurs ont su s’investir, s’engager, faire preuve de valeurs qui nous manquaient sur ce début de championnat. C’est ce qui nous donne la possibilité de mener au score jusqu’à la 58ème (12-10), en proposant un rugby très cohérent, en menant les débats et contrôlant le match. Tout en sachant que l’on prend un essai casquette en première mi-temps et que notre avance aurait pu être plus importante.
Malgré cela, les joueurs ont montré beaucoup de maitrise lors de cette première mi-temps et flanchent sur la deuxième. L’effectif a commencé à être fatigué, à faire plus de fautes. Lors des 25 dernières minutes on retombe dans nos travers, en manquant de maturité. Les joueurs doivent être capables de maintenir ce qu’ils ont produit pendant 50 minutes sur l’intégralité du match. C’est toujours le même constat depuis le début de la saison : on arrive à maitriser et à poser des problèmes à l’adversaire et à mener au score, puis les 20 dernières minutes nous mettent en difficulté.

Hassane Kolingar
Hassane Kolingar
Cette année en Poule Elite 1 est un défi à relever."

Quels sont les bilans à faire de cette défaite ?

Nous attendons de voir comment le groupe réagit, nous étions allés chercher plus qu’un résultat mais une révolte à Perpignan, un état d’esprit, essayer de se construire une âme d’équipe. Avant de voir les joueurs en face de nous, nous voulions voir les hommes qu’ils étaient. On a eu un début de réponse contre l’USAP. Notre but maintenant est de reproduire les bonnes choses observées sur 80 minutes. Mais on ne lâchera rien avant la fin, cette année en Poule Elite 1 est un défi à relever.

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

17ème journée

Vendredi 19 février

Paris La Défense Arena

20h45 (Canal + Sport)

23 - 20

Racing 92

Castres Olympique

18ème journée

Samedi 6 mars

Stade Mayol

21h05 (Canal +)

-

Toulon

Racing 92

20ème journée

Week-end du 27/28 mars

Stade Jean Dauger

Date à définir

-

Aviron Bayonnais

Racing 92

21ème journée

Week-end du 17/18 avril

Paris La Défense Arena

Date à définir

-

Racing 92

Stade Francais

22ème journée

Week-end du 24/25 avril

Stade Ernest-Wallon

Date à définir

-

Stade Toulousain

Racing 92

23ème journée

Week-end du 8/9 mai

Paris La Défense Arena

Date à définir

-

Racing 92

ASM Clermont