Racing Actu

28/01/2017

LOU vs R92 - Cruel destin

Malgré une première période prometteuse, les Ciel et Blanc se sont inclinés à Lyon ce soir (37-25) après avoir mené à la mi-temps. Secoués en conquête, les Franciliens n’ont pas été épargnés par le sort, perdant trois joueurs dont Dan Carter sur blessure et encaissant 14 points après un carton jaune particulièrement sévère (Crédit photo : Julien Poupart // Attitude)

Les Lyonnais ont bien étrenné leur nouveau stade de Gerland ce soir, arrachant non seulement leur première victoire contre le Racing 92 en TOP 14, mais également un succès bonifié avec un quatrième essai inscrit à la 77e minute. Cependant, si les Ciel et Blanc ont longtemps été en mesure de l’emporter, menant au score jusqu’à la 57e minute, ils n’ont guère été épargné par le sort. Une cascade de blessures, notamment au niveau des demis ; un carton jaune très sévère pour un plaquage haut imaginaire de Leone Nakarawa , qui a permis aux Lyonnais de prendre les commandes pour la toute première fois, inscrivant 14 points pendant son absence ; et trois « poteaux rentrant » de la part du buteur lyonnais Frédéric Michalak, décidément dans cet ancien temple du foot la réussite pas du côté du Racing 92.

« Les Lyonnais étaient beaucoup plus précis et réalistes que nous, lâchait Brice Dulin à la fin du match. Je suis surtout déçu de la seconde période, parce qu’on a fait pas mal de boulot sur la première et c’est dommage de se le gâcher comme ça. »

Pourtant, avec un certain Daniel Carter désigné capitaine pour la première fois, les Ciel et Blanc avaient démarré la rencontre pied au plancher, inscrivant un premier essai de Teddy Thomas après à peine trois minutes de jeu. Un bel exploit de la part de l’ailier international, perçant le rideau dans ses propres 40 mètres, avant de déposer son vis-à-vis Nalaga , et d’aplatir après une course solitaire de 60 mètres. Avec la transformation de Carter le Racing menait 0-7, mais les Lyonnais n’ont pas tardé à répliquer, leur troisième ligne centre Fearns ouvrant le compte des locaux avec un essai sur ballon porté, transformé par Michalak.

« Les Lyonnais étaient beaucoup plus précis et réalistes que nous » lâchait Brice Dulin à la fin du match. 
LOU VS R92
LOU VS R92

Après un échange de buts entre Carter et Michalak, les deux équipes étaient toujours à égalité (10-10) après un quart d’heure de jeu. Les Ciel et Blanc reprenaient l’avantage (10-13) grâce à un but de 35 mètres de Carter , mais les malheurs venaient de commencer pour les visiteurs. Si la sortie de Xavier Chauveau , touché à l’épaule droite à la 20e, n’était pas déjà assez déstabilisant pour les visiteurs, la malchance a encore frappé les Ciel et Blanc avec l’autre moitié de la charnière, Dan Carter, blessé aux adducteurs à la 32e, remplacé par Benjamin Dambielle .

Du coup, c’est grâce à deux buteurs remplaçant, James Hart (38e) et Benjamin Dambielle (40e) que les Franciliens ont creusé l’écart (13-19) à la pause, Dambielle réussissant notamment un tir des 48 mètres en coin.

Malheureusement, dès la reprise, Dambielle est sorti à son tour, victime d’une grosse commotion cérébrale et remplacé par Etienne Dussartre. Hart donnait encore de l’air aux Ciel et Blanc avec un nouveau but (13-22).

Le tournant du match fut sans doute le carton jaune de Nakarawa, pour un prétendu plaquage haut sur le centre lyonnais Paea, les Lyonnais profitant de leur supériorité numérique pour inscrire deux essais transformés, passant de 16-22 à 30-22 en l’espace de sept minutes. Hart redonnait de l’espoir aux siens avec un troisième but (30-25), mais après un nouveau carton jaune de Teddy Thomas pour plaquage dangereux, les Lyonnais ont frappé un dernier coup avec le quatrième essai d’Arnold peu avant la fin.

SCORE FINAL
LYON RUGBY 37-25 RACING 92 (M/T 13-19)

LES MARQUEURS

LYON
4 ESSAIS : Fearns (2), Arnold (2)
3 BUTS : Michalak
4 TRANSFORMATION : Michalak

RACING 92
ESSAI : Thomas
6 BUTS : Carter (2), Hart (3), Dambielle
TRANSFORMATION : Carter

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

7ème journée

Samedi 16 octobre

Stade Mayol

21h05 (Canal +)

-

Toulon

Racing 92

8ème journée

Samedi 23 octobre 2021

Paris La Defense Arena

17h00 (Canal + )

-

Racing 92

Montpellier Herault

9ème journée

Dimanche 31 octobre

Paris La Defense Arena

21h05 (Canal +)

-

Racing 92

Stade Toulousain

10ème journée

Samedi 6 novembre 2021

17h00 (Canal + )

-

CA Brive

Racing 92

11ème journée

Samedi 27 novembre 2021

01H00

-

Racing 92

Union Bordeaux-Begles

12ème journée

Samedi 4 décembre 2021

01H00

-

Castres Olympique

Racing 92