Racing Actu

R92 vs CO - Le résumé texte de la rencontre
Antoine Gibert

J2 de TOP14 – Racing 92 vs Castres

Après la première journée de championnat et la défaite à domicile contre l’Aviron Bayonnais, le Racing 92 accueille à Paris la Défense Arena le Castres Olympique.

Le coup d’envoi est donné par les visiteurs et le jeu s’installe dans le camp du Racing. Après 5 minutes de jeu équilibré ou le Castres Olympique a testé la défense du Racing 92, les Ciel et Blanc obtiennent une pénalité sur la première mêlée du match. Pénalité jouée vite qui permet après plusieurs temps de jeu d’investir pour la première fois les 22m adverses. Les gros avancent, petit à petit et c’est Fabien Sanconnie qui trouve la faille et qui marque le premier essai du match. Légèrement à droite, Teddy Iribaren transforme. Racing 92 7-0 Castres (8’)

Castres essaye de revenir tout de suite dans le match. Les visiteurs obtiennent une touche dans le camp du Racing 92 et lancent leur jeu mais sur une passe,Antoine Gibert intercepte sur ses 40m et marque entre les poteaux. Teddy Iribaren transforme à nouveau. Racing 92 14-0 Castres (11’)

Le Racing 92 maîtrise parfaitement son début de match grâce notamment à la puissance de ses avants. En 4 minutes, le Racing 92 remonte tout le terrain pour obtenir une pénalité sur les 5m de Castres. Les Ciel et Blanc décident de taper en touche. Même scénario que sur le premier essai, les gros travaillent au ras. Sur un temps de jeu, Donnacha Ryan passe la ligne mais l’arbitre, après avoir consulté la vidéo, n’accorde pas l’essai. Mêlée pour les locaux. La première mêlée est dominée mais les Racingmen ne profitent pas de l’avantage. La mêlée d’après non plus mais à nouveau pénalité. Henry Chavancy décide de concrétiser cette domination en tentant les points, Teddy Iribaren , 25m à gauche, passe son troisième coup de pied de la rencontre. Racing 92 17-0 Castres (18’)

Le Racing 92 continue de faire le jeu mais perd un ballon dans le camp de Castres. Celui-ci est vite joué et permet aux visiteurs de venir dans le camp adverse. Sur une mêlée, les avants Ciel et Blanc, dominateurs en ce début de partie, se mettent à la faute et donnent une pénalité à Castres. Cette pénalité est tentée et transformée par l’arrière Julien Dumora. Racing 92 17-3 Castres (26’)

Cette pénalité redonne de l’énergie au Castres Olympique qui multiplie les temps de jeu dans le camp du Racing 92 et fait mal à la défense francilienne. Après un très bon plaquage, Donnacha Ryan se positionne parfaitement pour gratter le ballon et obtient une pénalité. Le Racing 92 peut souffler. (29’)

Le Racing 92 est à nouveau sous pression après un coup franc donné par l’arbitre suite à une faute en mêlée. Coup franc rapidement joué qui permet à Castres d’obtenir une pénalité à 30m des poteaux. L’arrière de Castres passe cette pénalité. Racing 92 17-6 Castres (35’)

Le Castres Olympique prend confiance en cette fin de première mi-temps et Julien Dumora relance de son camp et perce la défense Ciel et Blanc. L’action ira jusqu’au 10m du Racing 92 avec une pénalité pour les visiteurs. Pour recoller au score, les Castrais tapent en touche. Belle défense des Ciel et Blanc mais en avant qui donne une mêlée aux visiteurs. Sur cette mêlée importante, les 8 avants, ensemble, mettent à mal leurs adversaires et récupèrent la pénalité. Antoine Gibert tape en touche et la mi-temps est sifflée. Racing 92 17-6 Castres (40’)

Coup d’envoi de la deuxième période donné par Antoine Gibert. La défense solide du Racing met à la faute Castres qui fait un en-avant. Sur la mêlée à suivre, les gros obtiennent une pénalité à 15m des poteaux que transforme Teddy Iribaren. Racing 92 20-6 Castres (42’)

Secteur dominant pour le Racing 92 en première mi-temps, les avants concèdent une pénalité à 45m de son en-but et Julien Dumora passe une nouvelle pénalité. Racing 92 20-9 Castres (52’)

Après un coup de pied de Castres, magnifique relance de Simon Zebo qui est soutenu par Olivier Klemenczak . Le jeu continue mais l’action ne donnera rien. L’arbitre revient sur l’avantage et Teddy Iribaren , passe la pénalité. Racing 92 23-9 Castres (55’)

Sur une nouvelle mêlée, Castres se met à la faute et l’arbitre décide de donner un carton jaune au pilier Sosefo Falatea. (57’)

Le jeu est moins fluide et les fautes sont de plus en plus nombreuses de chaque côté. Sur une faute en touche du Racing 92, Castres tente la pénalité mais c’est manqué par Julien Dumora à 40m des poteaux. (63’)

À la suite d’une mêlée sur les 40m de Castres pour le Racing 92, le ballon est joué par les trois-quarts mais Castres se met à nouveaux à la faute. Les Ciel et Blanc décident de taper en touche pour essayer de marquer un troisième essai synonyme de point de bonus offensif. Après deux touches et des fautes adverses, l’arbitre sort un carton jaune pour Anthony Jelonch. Les Racingmen décident de prendre la mêlée pour faire la différence. La première ne donnera rien. Sur la deuxième, Castres récupère le ballon et obtient une pénalité pour sortir de son camp.

Cette occasion manquée redonne de l’espoir à Castres pour accrocher le bonus défensif. Les visiteurs jettent leurs dernières forces et Yoan Tanga Mangene se met à la faute. L’arbitre demande la vidéo et donne un carton jaune pour placage haut. (78’)

Sur l’action d’après, Julien Dumora relance et trouve Geoffrey Palis qui marque un essai pour Castres. La transformation ne passe pas et Castres va devoir marquer un nouvel essai pour arracher le bonus défensif. Racing 92 23-14 Castres (79’)

La dernière action ne donnera rien et le Racing 92 s’impose 23 à 14 contre Castres lors de cette deuxième journée de TOP14.
Prochain rendez-vous dimanche 8 septembre à 21h00 sur le terrain du Champion de France, le Stade Toulousain.

Antoine Gibert
Antoine Gibert

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

9ème journée

Dimanche 10 novembre 2019

Stade Jean Bouin

16H50

9 - 25

Stade Francais

Racing 92

1ère journée

Dimanche 17 novembre 2019

Paris La Défense Arena

16H15

-

Racing 92

Saracens

2ème journée

Samedi 23 novembre 2019

Thomond Park

17H30

-

Munster

Racing 92

10ème journée

Week-end du 30 novembre/01 décembre 2019

Paris La Défense Arena

Horaire à définir

-

Racing 92

Union Bordeaux-Begles

3ème journée

Samedi 7 décembre 2019

Liberty Stadium

17H30

-

Ospreys

Racing 92

4ème journée

Vendredi 13 décembre 2019

Paris La Défense Arena

20H45

-

Racing 92

Ospreys