Racing Actu

04/05/2017

R92 vs UBB - Tous à la fête !

Dernière journée de la phase régulière du TOP 14, samedi (20h45) les Ciel et Blanc reçoivent l’Union Bordeaux-Bègles pour un match sous haute tension. Véritable huitième de finale, le Racing 92 se doit de l’emporter afin de s’assurer une place parmi les barragistes. Mais devant leur fidèle public, les Racingmen veulent également fêter dignement l’ultime rencontre de la saison au stade départemental Yves-du-Manoir. (Crédit photo : Julien Poupart)

Rarement le TOP 14 n’a connu pareil embouteillage en fin de saison. La lutte pour une place parmi les barragistes n’a jamais été aussi serrée, mais si le Racing 92 a fait le nécessaire en abordant cette ultime journée qualificative à la 6e place, les Ciel et Blanc ne sont pas encore sortis du bois.
Car avec seulement cinq points qui séparent les Franciliens de leur adversaire bordelais (11e) tout peut encore arriver. Pourtant, pour Laurent Labit, co-entraîneur du Racing 92, le défi de samedi est parfaitement clair. « Depuis plusieurs semaines déjà, on dit que pour espérer disputer un quart de finale du TOP 14 on avait plusieurs matches de phase finale à jouer. Mais samedi c’est un vrai huitième de finale qui nous attend. Puisqu’on sait qu’en gagnant notre match contre Bordeaux on sera qualifiés. »

Battus chez eux samedi dernier par Toulon (13-26), après une fin de saison sur la pente descendante, les Bordelais n’ont plus aucune chance d’intégrer le groupe de tête. Mais ce n’est pas pour autant que l’UBB risque de venir à Colombes la fleur au fusil. Car, mathématiquement, les Girondins peuvent encore accrocher une 7e place qui peut éventuellement être synonyme de barrage pour la Coupe d’Europe.

« Je suis sûr qu’ils vont s’accrocher à ça, car pour eux c’est encore jouable » estime Labit. Le coach des trois-quarts franciliens se méfie avant tout de la capacité des bordelais à imposer un tempo élevé et produire du jeu. « Quand elle joue sans pression, c’est une équipe qui est capable de très bien jouer au rugby, observe- t-il. Si les conditions le permettent samedi, je pense qu’ils vont venir dans un état d’esprit d’essayer de jouer. »
Aux Racingmen alors de ne pas tomber dans le piège du hourra rugby et d’un jeu complètement débridé. « Notre priorité sera de rester focalisés sur notre jeu, et sur notre objectif de gagner ce match à tout prix, » précise Labit.

Du coup, les Franciliens comptent plus que jamais sur le soutien de leur public, déjà très présent lors du derby à Jean-Bouin dimanche dernier. Dernière sortie à Colombes pour plusieurs joueurs, dont François van der Merwe, qui quitteront le club à la fin de la saison, forcément on s’attend à un contexte émotionnel particulier sur la pelouse du stade départemental Yves-du- Manoir samedi soir. « Après tout ce qu’ils ont apporté au club, on leur doit de sortir comme il faut du Racing 92, conclut Labit. Rien que pour cette raison-là, on compte sur la présence de tout le monde. Car samedi soir, il faut que ce soit une grande fête ! »

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

4ème journée

Samedi 25 septembre 2021

Paris La Defense Arena

17H00

-

Racing 92

Lyon OU

3ème journée

Samedi 18 septembre 2021

Parc des Sports d'Aguiléra

15H00

-

Biarritz Olympique

Racing 92

5ème journée

Dimanche 3 octobre 2021

Stade Marcel-Michelin

21H05

-

ASM Clermont

Racing 92

6ème journée

Samedi 9 octobre

Paris La Defense Arena

15h00 (Rugby+)

-

Racing 92

USA Perpignan

7ème journée

Samedi 16 octobre 2021

Stade Mayol

02H00

-

Toulon

Racing 92

8ème journée

Samedi 23 octobre 2021

Paris La Defense Arena

02H00

-

Racing 92

Montpellier Herault