Racing Actu

R92 vs AB - Le résumé texte de la rencontre

Ça y est, la saison 2019-2020 du TOP 14 est lancée. Ce sont les visiteurs du jour qui donnent le coup d’envoi du match bien récupéré par notre numéro 8, Jordan Joseph.

Début de match partagé entre les deux équipes. Le jeu met du temps à se mettre en place et les deux équipes s’observent. Dans le début de cette partie, les visiteurs monopolisent le jeu et empêchent les Ciel et Blanc de pouvoir créer leurs actions. Malgré tout, le Racing 92, action après action, commence à installer son jeu et domine de plus en plus le secteur de la mêlée. Cette domination est récompensée par une pénalité sur les 40m. Teddy Iribaren, buteur du jour manque la cible pour son premier coup de pied.

Sur une action au large, Henry Chavancy trouve l’intervalle et joue parfaitement son 2 contre 1 pour Juan Imhoff qui a décroché son aile. L’Argentin accélère et donne à Louis Dupichot qui croise et qui est plaqué à 2m de la ligne. Dans le mouvement il lève le ballon pour Teddy Iribaren qui éjecte pour Yoan Tanga Mangene qui marque le premier essai de la saison. Teddy Iribaren transforme en coin. Racing 92 7 – 0 Bayonne (20’)

Sur une attaque adverse, l’ailier Djibril Camara perce et élimine Vasil Kakovin puis Teddy Iribaren pour s’échapper le long de la ligne de touche. Il continue son action et est repris par Henry Chavancy mais arrive à faire une passe dans sa chute pour son demi de mêlée qui marque le premier essai des visiteurs. Racing 92 7-7 Bayonne (24’)

Les Ciel et Blanc repartent à l’attaque et mettent une grosse pression le jeu dans les 22m de Bayonne pendant plusieurs minutes. Pour sortir de leur camp, les visiteurs veulent jouer au pied mais la passe est mal assurée ce qui donne une mêlée au Racing 92. La mêlée est dominée par les Ciel et Blanc et Teddy Iribaren joue petit côté pour Juan Imhoff qui joue un contre un dont il a le secret pour marquer le deuxième essai du Racing 92. (30’)

Après un coup de pied de dégagement des Ciel et Blanc, les Bayonnais trouvent la faille dans la défense du Racing 92 mais perdent le ballon dans la foulée. Munition en or qu’exploite parfaitement Teddy Iribaren pour Yoan Tanga Mangene. Après plusieurs temps de jeu et 30m de gagné, Olivier Klemenczak perce à son tour mais est plaqué haut, l’avantage donné par l’arbitre ne donne rien et le Racing 92 décide de tenter la pénalité. Teddy Iribaren sur les 40m à gauche passe cette pénalité pour amener le score à 17 – 7. C’est le score à la mi-temps.

La deuxième période est lancée par Antoine Gibert et le Racing 92 met tout de suite la pression. Les Ciel et Blanc arrivent à récupérer le ballon et enchaînent les temps de jeu proche de la ligne d’essai. Malheureusement cela ne donne rien mais le rythme de cette deuxième période est lancé.
Le Racing 92 n’arrive pas à trouver la faille mais les attaques répétées de Boris Palu, Jordan Joseph ou encore Henry Chavancy font mal aux adversaires.
À la suite de ces attaques stériles, le Racing 92 commence à se mettre à la faute et après plusieurs pénalités, Bayonne décide de prendre les points et à 22m en face des poteaux, Bayonne revient à 7 points. Racing 92 17-10 Bayonne. (49’)

Pendant 10 minutes, chaque équipe a ses temps forts et temps faibles. Suite à une sortie de camp ratée des Ciel et Blanc, Bayonne obtient une mêlée puis une pénalité en face des poteaux. Racing 92 17-13. (60’)

Sur une attaque des Ciel et Blanc, le ballon est perdu au contact et Bayonne contre. L’un de ses deuxième ligne perce et après 40m de course tente de faire une passe mais en-avant. L’arbitre signale un placage sans ballon et donne un carton jaune à Yoan Tanga Mangene. Bayonne passe la pénalité et revient à 1 point. Racing 92 17-16 Bayonne. (62’)

Bayonne est mieux dans cette deuxième mi-temps et sur une nouvelle action au large, trouve la faille par son talonneur qui casse un placage et passe à son ailier qui plaquer par Henry Chavancy trouve son arrière qui marque en coin. Racing 92 17-21 Bayonne (67)

Bayonne continue de pousser et sur une action dans le camp du Racing 92, Hassane Kolingar plaque haut et écope à son tour d’un carton jaune. Bayonne ne manque pas la cible et transforme la pénalité. Racing 92 17-24 Bayonne. (74’)

Le Racing 92 n’a plus le choix, il doit marquer un essai transformé pour égaliser. Les Ciel et Blanc se ruent à l’attaque, donnent leurs dernières forces, font les derniers changements. Ils obtiennent une touche sur les 10m de Bayonne à 1 minute du coup de sifflet final.  Le Racing 92 attaque et pilonne la défense adverse, dans une ultime action, un racingman plonge sur la ligne. L’arbitre demande la vidéo et après de longues minutes, n’accorde pas l’essai. Fin du match et défaite du Racing 92 pour ce premier match de TOP14 sur le score de 24 à 17.

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

9ème journée

Dimanche 10 novembre 2019

Stade Jean Bouin

16H50

9 - 25

Stade Francais

Racing 92

1ère journée

Dimanche 17 novembre 2019

Paris La Défense Arena

16H15

-

Racing 92

Saracens

2ème journée

Samedi 23 novembre 2019

Thomond Park

17H30

-

Munster

Racing 92

10ème journée

Week-end du 30 novembre/01 décembre 2019

Paris La Défense Arena

Horaire à définir

-

Racing 92

Union Bordeaux-Begles

3ème journée

Samedi 7 décembre 2019

Liberty Stadium

17H30

-

Ospreys

Racing 92

4ème journée

Vendredi 13 décembre 2019

Paris La Défense Arena

20H45

-

Racing 92

Ospreys