Racing Actu

CDM - Quel bilan pour les Ciel et Blanc ?

Ça y est, la Coupe du Monde au Japon est terminée et l'Afrique du Sud a été sacrée pour la 3e fois de son histoire. Pour cette édition 2019, ils étaient 11 Racingmen à représenter les couleurs Ciel et Blanc pour la France, les Fidji, les Tonga, l'Écosse et la Géorgie. Voici le bilan de ces différentes nations. Félicitations à François Steyn qui a joué 59 matches sous le maillot Ciel et Blanc entre 2009 et 2012 et qui a été sacré pour la deuxième fois après le titre en France en 2007.

FRANCE

Depuis plusieurs années, les résultats des Bleus étaient en dents de scie. Loin d’être favoris dans leur poule, les Bleus se sont fait peur mais ont assuré l’essentiel en s’imposant contre l’Argentine. Après cette première victoire, les Bleus ont pu aborder les matches contre les États-Unis et les Tonga avec le plein de confiance. À la clef, 3 matches, 3 victoires et une qualification en quart de finale.
Malheureusement, le choc tant attendu face à l’Angleterre n’aura pas lieu. Le typhon Hagibis empêchera la rencontre de se jouer.
Deuxièmes de leur poule, les Bleus ont affronté en quart de finale le Pays de Galles. Ce match a tenu toutes ses promesses mais malheureusement, les Bleus s’inclinent de peu en fin de match.
Déception pour nos sept Racingmen, Cedate Gomes Sa, Camille Chat, Bernard Le Roux, Wenceslas Lauret, Maxime Machenaud et Virimi Vakatawa qui vont retrouver le maillot Ciel et Blanc pour le derby.

TONGA

Dans la même poule que les Bleus, Ben Tameifuna et les Tonga n’ont pas su rivaliser avec les favoris. Après deux défaite contre l’Angleterre et l’Argentine, les Tonga réagissent face aux Bleus mais s’inclinent de peu. Sans espoir de qualification, les Tongiens mettent un honneur à s’imposer contre les États-Unis afin ne pas terminer dernier de la poule.

ÉCOSSE

Emmenés par notre ouvreur Finn Russell, les Écossais avaient pour objectif de se qualifier pour les quarts de finale. L’aventure a mal débuté pour le XV du Chardon avec une déconvenue d’entrée face à l’Irlande. Après cet échec, les Écossais n’avaient plus le droit à l’erreur et devaient s’imposer lors des trois autres rencontres. Après une victoire contre les Samoa et une victoire contre la Russie, ils se sont présentés face aux Japonais pour le dernier match de poule. Dans un match ouvert et après avoir battu l’Irlande, les Japonais, poussés par leur public, réalisent un deuxième exploit en battant les Écossais. Coupe du Monde terminée pour l’Écosse et notre Ciel et Blanc Finn Russell qui ne verront pas les phases finales.

FIDJI

Dans une poule très relevée avec l’Australie et le Pays de Galles, la sélection cinq étoiles des Fidji voulaient jouer les trouble-fête. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu pour Leone Nakarawa et Ben Volavola avec une défaite contre l’Australie et une défaite surprise contre l’Uruguay. Ce deuxième déboire enterre les espoirs de qualification des Fidjiens. Ils finiront la compétition en s’imposant contre la Géorgie mais en s’inclinant de nouveau contre le Pays de Galles.

GÉORGIE

Dans la même poule que les Fidji, la Géorgie avec notre jeune pilier Guram Gogichashvili savait que la tâche pour se qualifier pour les quarts de finale était compliquée. Ça s’est confirmé avec une défaite d’entrée contre le Pays de Galles mais se sont logiquement imposés face à l’Uruguay pour le deuxième match. Lors de leur troisième rencontre, ils ont craqué face aux Fidjiens qui ont enfin retrouvé leur jeu et qui devaient se racheter de la défaite contre l’Uruguay. Pour finir, une défaite face à l’Australie clôt cette Coupe du Monde.

Nos internationaux sont de retour à l’entrainement cette semaine pour préparer les échéances des Ciel et Blanc qui sont très importantes en ce mois de novembre avec notamment le déplacement au Stade Français pour le derby en TOP14 et la réception des Saracens en Coupe d’Europe.

VOS BILLETS POUR RACING vs SARACENS

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

9ème journée

Dimanche 10 novembre 2019

Stade Jean Bouin

16H50

9 - 25

Stade Francais

Racing 92

1ère journée

Dimanche 17 novembre 2019

Paris La Défense Arena

16H15

-

Racing 92

Saracens

2ème journée

Samedi 23 novembre 2019

Thomond Park

17H30

-

Munster

Racing 92

10ème journée

Week-end du 30 novembre/01 décembre 2019

Paris La Défense Arena

Horaire à définir

-

Racing 92

Union Bordeaux-Begles

3ème journée

Samedi 7 décembre 2019

Liberty Stadium

17H30

-

Ospreys

Racing 92

4ème journée

Vendredi 13 décembre 2019

Paris La Défense Arena

20H45

-

Racing 92

Ospreys