Racing Actu

23/10/2016

ERCC - LEI vs R92 - Si près du bonus

Malgré deux essais de Dan Carter et Juan Imhoff, pour leur premier match de la Coupe d’Europe les Ciel et Blanc s’inclinent (27-17) sur la pelouse de Leicester. Privés de ballons, face à l’approche très pragmatique des Anglais, les Franciliens n’ont jamais réussi à mettre leur jeu en place et repartent des Midlands sans le moindre bonus. (Crédit photo : Julien Poupart // Attitude)

A cinq minutes de la fin du temps réglementaire ce soir à Welford Road, les Ciel et Blanc pouvaient encore espérer. Grâce à un essai en coin de Juan Imhoff à la 75e, transformé depuis le bord de touche par Dan Carter , les Racingmen étaient revenus dans les clous du bonus défensif (24-17). Mais une pénalité fort discutable contre Brice Dulin qui s’est relevé après un plaquage sans être tenu, a donné l’occasion au buteur des Tigers, Freddie Burns, de passer l’ultime but du match des 25 mètres à gauche des poteaux (27-17).

Du coup, malgré avoir marqué le même nombre d’essais que les Tigers (2), le Racing 92 repart de Leicester bredouille. Une défaite qui, étant donné que Leicester n’a perdu qu’une de ses 32 dernières rencontres à domicile n’est certes pas rédhibitoire. Mais qui sert à rappeler aux Racingmen qu’en termes de fondamentaux du jeu, la Coupe d’Europe est encore plus exigeante que le TOP 14.

En effet, gênés en conquête tout au long de la rencontre, en dépit de plusieurs séquences prometteuses et quelques gestes de grande classe qui leur ont permis de coller au score, les Ciel et Blanc n’ont jamais réussi à imposer leur jeu.
Réussissant une entame parfaite, les Tigres avaient démarré en fanfare, avec un essai en coin du troisième ligne O’Connor dès la 3e minute. Les Racingmen néanmoins ont tout de suite répliqué grâce à un premier but de Dan Carter , des 25 mètres face aux poteaux (5-3, 8e).

ERCC - LEI Vs R92
ERCC - LEI Vs R92

Défaillants dans les phases statiques, en première période les Racingmen ont connu le plus grand mal à transformer le jeu, ne parvenant pas à jouer dans l’avancée et subissant la défense frénétique des hommes de Leicester. Malgré un gros temps fort à la 26e minute, lorsqu’avec une série de percussions de Wen Lauret , Henry Chavancy , Camille Chat , Chris Masoe et Ben Tameifuna les Ciel et Blanc étaient à deux doigts de marquer, et un éclair de Juan Imhoff à la 36e, les Champions de France n’arrivaient pas à créer le danger. Fébriles, avec un soutien trop approximatif du porteur du ballon les Racingmen subissaient, et c’est logiquement que les Tigers, avec deux buts de Williams (24e, 40e) menaient 11-3 à la pause.

Quelques minutes après la reprise, cependant, c’est Carter qui une fois de plus a éclaboussé la rencontre de son talent, inscrivant un essai grâce à un exploit personnel. Avec deux feintes de passe, un raffut et un crochet intérieur, l’ouvreur Ciel et Blanc échappe à trois défenseurs et aplatit au pied des poteaux, avant de transformer son essai.

Revenus à un seul point (11-10), les Racingmen étaient enfin dans le match. Mais face au jeu très pragmatique des locaux, les visiteurs ne parvenaient toujours pas sortir des griffes des Tigers. Deux buts de Burns ont creusé l’écart (17-10), avant un essai de 80 mètres du même Burns, interceptant une passe entre Maxime Machenaud et Henry Chavancy pour filer tout seul dans l’en-but (24-10, 68e).

L’essai de Juan Imhoff , et ce à peine quatre minutes après que Carter ait échoué à quelques brins d’herbe de l’en-but, semblait assurer un bonus défensif amplement mérité pour les Ciel et Blanc. Mais la décision impitoyable de M. Mitrea les prive de la moindre satisfaction dans cette poule très relevée.

SCORE FINAL
LEICESTER 27-17 RACING 92 (MT 11-3)

LES MARQUEURS

LEICESTER
2 Essais : O’Connor, Burns
5 Buts : Williams (2), Burns (3)
Transformation : Burns

RACING 92
2 Essais : Carter, Imhoff
But : Carter
2 Transformation : Carter

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

Quarts de finale

Dimanche 11 avril 2021

13H30

24 - 21

Union Bordeaux-Begles

Racing 92

21ème journée

Samedi 17 avril

Paris La Défense Arena

21h05 (Canal +)

-

Racing 92

Stade Francais

22ème journée

Samedi 24 avril

Stade Ernest-Wallon

21h05 (Canal +)

-

Stade Toulousain

Racing 92

23ème journée

Week-end du 8/9 mai

Paris La Défense Arena

Date à définir

-

Racing 92

ASM Clermont

24ème journée

Week-end du 15/16 mai

Stade du Hameau

Date à définir

-

Section Paloise

Racing 92

25ème journée

Week-end du 29/30 mai

Stade Armandie

Date à définir

-

Agen

Racing 92