Racing Actu

05/11/2016

R92 vs MHR - A l'Energie

Grâce à deux essais en fin de match, les Ciel et Blanc l’emportent face à Montpellier (21-9) ce soir à Colombes. Longtemps menés dans un match heurté, les Racingmen ont su résister à la puissance des Héraultais, les privant même du bonus avec deux essais de Henry Chavancy et Xavier Chauveau. (Crédit photo : Julien Poupart // Attitude Rugby)

Comme on pouvait s’y attendre face à la défense la plus hermétique du rugby français, à Colombes ce soir les Racingmen ont longtemps buté contre le mur des Héraultais. Mais à force d’insister, Dimitri Szarzewski et ses hommes ont eu leur récompense, terrassant le MHR avec deux essais en l’espace de cinq minutes à quelques minutes de la fin du match.

Dans une rencontre étriquée marquée par un gros engagement physique et deux défenses intraitables de part et d’autre, il a même fallu un exploit individuel du plus Racingman des Racingmen, Henry Chavancy , pour faire basculer le match. Après 72 minutes de ce bras de fer, les deux équipes étaient encore sur un score de parité (9-9) lorsque les Ciel et Blanc héritaient d’une mêlée dans les 35 mètres montpelliérains. Grâce à un lancement de jeu parfait, en choisissant d’écarter légèrement la zone d’attaque, Chavancy perce, raffûte l’ouvreur adverse Botica, puis résiste au retour de Steyn pour aller plonger dans l’en-but.

« Il y avait vraiment la volonté collective de ne pas se satisfaire d’un match nul, résumait Chavancy à la sortie des vestiaires. On avait l’ambition de remporter les quatre points de la victoire, on a courbé l’échine pour ne pas prendre des points supplémentaires, et on a su revenir chez eux pour obtenir cette mêlée qui s’est avérée décisive. Avec un gros travail des avants, et une superbe passe de Johan qui m’a bien décalé dans l’intervalle. Après, j’avais juste à m’engager à cent pour cent pour essayer d’aller le plus loin possible. Et heureusement pour nous, c’était derrière la ligne. Tant mieux. »

Goosen manque la transformation, mais pour la toute première fois du match, les Racingmen creusent l’écart (14-9). Un écart qu’ils parviennent à accroître à peine cinq minutes plus tard grâce un l’essai de filou deXavier Chauveau à la 77e.

Henry Chavancy -
Henry Chavancy -
James Hart
James Hart
Anthony Tuitavake
Anthony Tuitavake

Auparavant, dans une première mi-temps cadenassée, malgré plusieurs occasions franches, les Ciel et Blanc ne sont jamais parvenus à faire sauter le verrou héraultais. Les visiteurs avaient ouvert le score après treize minutes de jeu, avec un premier but de Botica (0-3).  En dépit de deux grosses occasions (17e et 28e) les Ciel et Blanc ont dû attendre la demi-heure de jeu avant d’ouvrir leur compte, avec un but de Johan Goosen des 30 mètres face aux poteaux.

A peine trois minutes plus tard en revanche, Montpellier reprenait l’avantage avec un deuxième but de Botica, des 40 mètres à droite (3-6, 33e). En fin de première période, les Ciel et Blanc ont néanmoins fini par trouver quelques espaces, notamment sur une belle inspiration de Goosen, relançant le jeu de ses 22, reprenant un petit coup de pied par-dessus la défense avant de transmettre à Juan Imhof f sur l’aile gauche.  Ensuite, à 30 secondes de la fin de la première période, le même Goosen était à deux doigts de marquer un essai en coin, mais l’arbitre M Ruiz sifflait un en-avant sur la dernière passe acrobatique de Leone Nakarawa.

En deuxième période, après deux buts de Goosen (52e, 59e) les Racingmen prenaient les commandes pour la toute première fois à l’heure du jeu, mais un nouveau but de Botica permettaient aux visiteurs de revenir à 9-9. Un score qui restera inchangé jusqu’à l’éclair de Chavancy à huit minutes de la fin.  

    

SCORE FINAL     
RACING 92  21- 9 MONTPELLIER  (MT  3/6)
 
LES MARQUEURS
RACING 92
2 Essais : Chavancy, Chauveau
3 Buts : Goosen
Transformation : Goosen

MONTPELLIER
3 Buts : Botica

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

8ème journée

Samedi 23 octobre 2021

Paris La Defense Arena

17h00 (Canal + )

-

Racing 92

Montpellier Herault

9ème journée

Dimanche 31 octobre

Paris La Defense Arena

21h05 (Canal +)

-

Racing 92

Stade Toulousain

10ème journée

Samedi 6 novembre 2021

17h00 (Canal + )

-

CA Brive

Racing 92

11ème journée

Samedi 27 novembre 2021

01H00

-

Racing 92

Union Bordeaux-Begles

12ème journée

Samedi 4 décembre 2021

01H00

-

Castres Olympique

Racing 92

1ère journée

Vendredi 10 Décembre 2021

cinch Stadium at Franklin's Gardens, Northampton

21h00 heure française (BT SPORT / beIN SPORTS)

-

Northampton Saints

Racing 92