Racing Actu

R92 vs MHR - L'oeil de ... Henry Chavancy

Le trois-quart centre emblématique des champions de France Henry Chavancy revient sur la première victoire à l’extérieur des Ciel et Blanc cette saison à Bayonne (3-16) samedi dernier. Ce week-end dans le choc face à Montpellier (samedi 20H45 à Colombes), il s’attend à un vrai défi physique et aucun relâchement ne sera permis. (Crédit photo : Julien Poupart // Attitude)

Henry, quel sentiment prédomine après cette première victoire à l’extérieur en championnat ?

La satisfaction ! On a réussi à débloquer le compteur ! C’est l’objectif que l’on s’était fixé avant le déplacement à Bayonne. Ce n’était peut-être le match le plus agréable à regarder mais on repart avec quatre points et on se rapproche des bonnes places. Les points c’était la priorité après avoir subi quatre défaites d’affilées à l’extérieur. On n’a pas été flamboyant mais on a été sérieux.

Que manque-t’il au Racing 92 pour s’approcher des premières places de ce TOP 14 ?

Tout simplement des victoires, des matchs plus aboutis lors des déplacements et donc de la régularité. On doit être capable de reproduire les mêmes choses que l’on réalise à Yves-du-Manoir. Il faut que l’on se remette tout le temps en question et ne pas s’endormir sur nos lauriers.

À quoi t’attends-tu samedi soir face à Montpellier, un prétendant sérieux aux phases finales ?

On s’attend à un gros défi physique, comme souvent face aux héraultais. Ils sont passés à deux doigts de la défaite contre La Rochelle le week-end dernier (victoire 12-11 avec une pénalité à la dernière seconde). Ils vont vouloir prouver qu’ils sont une grosse équipe, ça va être rugueux ! Notre seul objectif reste la victoire.

Deux ouvreurs springboks que tu connais bien vont s’affronter samedi, Johan Goosen pour les Ciel et Blanc et François Steyn pour Montpellier.. Quels sont leurs points communs et leurs différences à tes yeux ?

Ils sont tout le temps à fond et tentent tout ! Sur le terrain leur joie de vivre et de jouer est communicative ! François est plus sur le défi physique et « Goose » sur l’évitement avec de grosses qualités de vitesse. Ils sont aussi tous les deux capables de passer des pénalités de plus de 55 mètres ! Ce sont tous les deux des références au poste d’ouvreur.

Vous aimerez aussi

Soutenez votre
équipe préférée !

4ème journée

Dimanche 15 septembre 2019

Stade Mayol

16H50

32 - 29

Toulon

Racing 92

5ème journée

Samedi 28 septembre 2019

Paris La Défense Arena

20H45

-

Racing 92

Lyon OU

6ème journée

Dimanche 6 octobre 2019

Stade du Hameau

12H30

-

Section Paloise

Racing 92

7ème journée

Samedi 12 octobre 2019

Paris La Défense Arena

20H45

-

Racing 92

Agen

8ème journée

Samedi 19 octobre 2019

Stade Marcel-Deflandre

20H45

-

La Rochelle

Racing 92

9ème journée

Samedi 9 novembre 2019

Stade Jean Bouin

18H00

-

Stade Francais

Racing 92